Ceci et cela

dix ans le monde en son essor a poussé des racines puis la ramure où se tend vagabonde l'innombrable voilure du ciel dans l'herbe des talus et l'ombre des taillis j'ai appris ânonnant les gammes de la joie à compter les saisons et parfois le jour m'ayant heurtée au diapason du vent je perçois le…