Petits bourgeons du jour

*

Je gratte la surface
La surface me gratte
Dans les bons jours nous sommes
L’une à l’autre patiemment
Comme soeurs s’épouillant
Jouant des ongles et minutieuses
Telles la pluie

*

À la faveur du chant nocturne
Que l’on nomme silence
Une étoile
Penche sur moi
Le feu de l’interrogation

Or de réponse plus de trace
Toutes m’ayant de longtemps désertée

Mais sous la flamme je déploie
Dû aux patries qu’on sait perdues
Le lin blanc de la dévotion

*

Advertisements