Poems

Hespérides

Ton visage parle d'Îles Où surnage le Couchant Comme sur leurs rivages L'été perpétuel Il m'entête au passage D'une faim d'ombre douce Il déjoue mes paupières et arrime ma soif Aux étoiles transhumant Immobiles passagères Sur la soie de ta peau sous tes iris de pierre Et que luise trop léger L'orient de ton sourire… Continue reading Hespérides