Baies vitrées

Mes parents habitent à Toulon, dans une tour. L'immeuble est tout à fait comme on peut l'imaginer, du béton en érection qui ruine le paysage, une attestation de moeurs louches. Il faut pourtant y pénétrer, s'armer de patience devant la porte de l'ascenseur qui met à descendre les vingt étages autant d'empressement que le résident … Continue reading Baies vitrées

L’exilé

Tentative en souvenir de Séféris. "Où que me porte le voyage, la Grèce me fait mal." Ainsi l'exilé porte-t-il dans son bagage La mémoire et l'oubli également fatals Et ses visions enfouies au fond d'un silence hivernal. Il tient en équilibre entre des pensées sages La charge d'aujourd'hui, le souci de demain Et le poids … Continue reading L’exilé