Degrés d’amour

Le blog Les Narines des Crayons mentionne aujourd'hui deux recueils poétiques de mon amie Chloé Landriot, Un Récit et Vingt-Sept Degrés d'Amour. J'ai écrit ici mon admiration pour le premier, et voulais attendre que la poire soit mûre pour toucher un mot du second. Suffit : l'automne mûrissant plus vite que ses fruits, je renonce à…

Les enfants

Ma fille est d'une nature opaque et précise. Dès le départ elle suivait une direction par elle seule déterminée. Mue par un sûr instinct, elle clame haut et fort ses besoins et ses dégoûts. Avec elle, on ne reste pas dans le doute. Son plaisir néanmoins requiert la présence active d'un tiers («  a personal…

Sous la table

A quatre pattes sous la table je ramasse Les reliefs de la bataille Des miettes de désirs Des tessons de colère J'étends le bras pour ramener d'un peu plus loin Quelques injures ravalées Une gifle avortée Mon appétit en cendres Or me voici au centre Des quatre ombres obliques des colonnes du temple Et si…