L’heure des arbres

Descendant Forty Acres Road au lever du soleil. Un coup d'oeil dans l'air encore crissant de givre vers les arbres de Pine Tree Avenue. L'arbre appartient à certaine lumière. Au bouleau toujours jeune, l'expansion (matin). Au tremble et au peuplier, la suspension (zénith). Au chêne, l'ambre charnelle de quatre heures avec son ombre qui bascule.…

La plaie du ciel

Traces d'élans morts-nés. Ce blog va changer un peu pendant quelques temps. Puisque les choses insistent à disparaître aussitôt qu'elles apparaissent, je jetterai ici l'écume salie qui m'en reste. De ces élans, les mots auront l'imprécision, sinon l'éclat passager. N'y cherchez pas d'ordre, ni de sens. Je goûte peu les manquements à la syntaxe. Ils…

Février

  Le ciel est tissé de lumière A travers les champs célestes Voguent des voiles de fête Et fusent les flèches solaires Sous l'obscur velours des paupières L'incandescence demeure La forteresse intérieure Est éventrée - tout est offert Les secrets que l'ombre resserre Désirs, songes et pensées A travers ciel projetés Se dissolvent dans la…