Hana

Dans quelques jours, une poignée de battements de coeur, nous aurons, toi dix-huit ans, et moi quarante. Comme la vie va ! Sur la photo du lycée, tu te tiens avec une grâce sereine au milieu des garçons, seule fille à avoir pris part à un stage pointu d'ingénierie visant à étudier la faisabilité d'une…

Camp fire

... reprise d'une chanson populaire, d'une chanson d'amour, par un frère et une soeur dont les voix s'épousent comme des peaux. ... or si sa voix à lui demeure en sa clarté et sa jeunesse mêmes mondaine, sa voix à elle est faite de la matière de l'écho, ample comme l'épaule d'ombre de la montagne…

Combien manque

* Combien manque à mon corps ta somme de splendeur l'impossible impalpable indubitable feu qui m’absente à mes jours m'aveugle à leur couleur est-ce la nuit qui déborde ses rives le paradis qui maraude en deçà ? (telle brûlure dans la pulpe du rêve vive plus que tout souvenir) - C'est ainsi que je te…