Violette, de Jehanne Nguyên

Dans la galerie des personnages convoqués hier pour participer à un atelier d'écriture, il en est un que j'ai emprunté sans vergogne et sans rendre à sa créatrice l'hommage dû. Sans chercher à excuser cette façon plus que cavalière d'agir, je voudrais, en l'expliquant, saisir l'occasion de parler du roman dont Violette est l'héroïne éponyme.…