Première nuit de printemps

Fenêtres ouvertes sur la nuitblancs lampadairesjetant plus d’encre au ciel Une étoile perce ma myopieLe plaisir vient trop tôtcomme la saisonVoisle printemps replie le linceul de l’hiver et sa respiration fait une rumeur comme en ce poème où sur la palme chante la mélancolie d’un vieil enfant(La fenêtre est en haut, et du monde on…

Manchester

Je lui appartiens par mes enfants qui lui appartiennent par leur famille paternelle qui lui appartient par le flot des Irlandais venus se répandre dans ses rues depuis Liverpool où ils trouvèrent à s'employer dans les manufactures de coton, se consolant de leur exil dans ses inlassables pluies douces. Cosmopolite et industrieuse, généreuse et sans détours,…

Scène dominicale (ou Ça commençait bien mal).

A Nanou Exploit : nous ne sommes presque pas en retard, la prière pénitentielle n'a pas commencé. Blanc et or dans le sanctuaire, le curé déroule une phrase dont nous avons manqué les prémices. Mon oreille détecte un fond d'impatience dans sa voix, une très discrète nuance de sarcasme, et aussitôt mes antennes se dressent : "...et…

Le mot des enfants T.

Mon père nait à Chaville ; il s’appelle François, comme son père avant lui, comme son père avant lui, comme son père avant lui… Mon père a les yeux bleus, ce qui fait la fierté de sa mère Simone. Mon père construit avec son frère Hervé des maquettes incroyables de maisons en carton avec électricité…