Rencontres par fragments

  Guy Fawkes Night, flamme de novembre, feux d’artifice en défi à l’hiver. C’est une obscurité d’encre plus que de poix, intense aux yeux et légère à la peau, et l’on va par enjambées rétrécies dans le spumeux clapotis des voix, surpris par la soudaine proximité de corps et de visages échappés in extremis à…

Figures de transition

Des années d’insomnie distillées dans la bouteille – Jerry finit par se demander si l'adolescent dont il voit tous les mardis trembler la silhouette dans la résille ombreuse de l’aube s’est échappé d’un rêve récurrent, ou si, si le temps a le hoquet (par solidarité). La curiosité le tance, il brûle de le suivre, si…

Quatre ans

Aujourd'hui, mon blog a quatre ans. Par un de ces hasards qui sourient comme une coïncidence, le ciel était beau ce soir : un effrangement d'or dans le bleu, le pressentiment d'un nuage de plénitude gonflant plus loin ses joues derrière un immeuble parlaient du solstice à venir. Adolescente, je donnais à cette période de l'année le…

Langage, monde, écriture

Dans ce billet, Joséphine Lanesem évoque le double mouvement du langage, qui sépare du monde et ramène à lui, puis la tension entre joie et inquiétude qui habite l'acte d'écrire. Comme souvent, sa manière de soulever en quelques lignes percutantes une question essentielle (ou plusieurs !) me harponne au milieu de mes tâches et ne…

En feuilletant en rouspétant

En faisant donc ce que dit le titre de ce billet (et en passant la serpillière), je cherche une citation de Julien Gracq qui, du moins si j'en crois ma mémoire infidèle, accompagnerait bien une conversation née de mon billet d'hier. Je feuillette donc En lisant en écrivant, survole, relis certains passages avec émerveillement ou…

Patience

Voici que je découvre la ville au matin Reflets sur le trottoir d'un ciel encore brouillé Comme il est étranger, ce premier pas restreint Lorsqu'aux portes closes les enfants sont confiés ! A quoi vais-je occuper les heures qui s'avancent ? Les mots assis en rond attendent patiemment La mélodie qui ne vient pas. Dans le silence…