Vertige de l’herbe

Marcher : cette houlecreux après creuxcrête après crêtesur les reins de l’élanà chaque souffle son trébuchementà chaque chute son étonnement une cambrureet puis la résurgence et de l’œil jusqu'à demainla flèche le filinoù se suspend l’instant (la foi est une incantation infime)d’espace en espace conquis et renoncéincessamment s’avancentfront après front de verdeurà chaque brin, le rêve de sa frange de lumièredans…