Etonnements

Le temps m'a manqué pour vous parler des bouquets d'or et de bronze dont l'automne mûrissant emmitoufle la route du retour (lente reptation dans la campagne du Kent), dont la beauté m'ébahit au point qu'il me semble un jour avoir été projetée par un virage dans la seconde forêt du Bal des douze princesses, ou…

Mue

Un matin tu te lèves, l’été n’est plus là. Le fond de l’air est blanc. Un voile émousse toute pointe de couleur et de son, une astringence travaille l’espace. Bien que loin de toute campagne, tu perçois dans cette infusion de brume l’haleine des vallons où s’embrasent sans chaleur des rousseurs éphémères. Ainsi se réincarne…

Chanson d’automne

Par la fenêtre étoilée L'arbre au front d'or constellé De ses atours se dépouille Dans la lumière habitée Un paysage oublié Reprend forme, puis se brouille Le murmure de l'hiver Serpente sous le couvert De gouttes bleues qui ne mouillent Il ira bientôt chassant Les feuilles tourbillonnant Nuées d'or piquées de rouille Avant que la…

Sonnet à mon amie

Je t'écris aujourd'hui pour que le chemin compte Pour que ce jour de clair automne ne s'efface Sans avoir déposé sa mesure fugace Mêlé sa note unique à la chanson du monde Pour que le chemin compte aujourd'hui je t'écris Le ciel est beau l'automne est tendre et dans la terre Bleue de l'enfance où…