Imagine que soit donné

Imagine que soit donné à qui pétrit l’opacité de se comprendre sourcier : la table, la chaux et l’écuelle le halo frêle sur le bois fêlé et jusqu’au jour cruel qui siffle sous la porte non moins que les rivages des îles s’abreuvent au suc du rêve c’est bien le rêve qu’à l’aube grise telle…

Essor

  Je doute de ma langue plus que de ma peau je doute de mes yeux et doute de vos voix je douterai demain d’avoir jamais vécu ici - comme à présent d’avoir connu là-bas tel regard autrefois   Mais jamais de l’aube et de l’essor que contre le courant mon lent désir amonte en…

Optique

Une réflexion venue il y a plusieurs jours, que j'ai laissé filer et peine à retrouver. Plongeon dans le champ par matin de soleil. Octobre défend encore la digue. L'air est tendre. Le regard vague, égaré dans les ondes d'une lumière verte, vive, qui s'abstrait à la vue et s'adresse au toucher. Le sommeil tient…