Mon amie Chloé Landriot, dont j’ai présenté deux magnifiques recueils de poésie, Un Récit et Vingt-Sept degrés d’amour, me fait la surprise et l’honneur de lire deux de mes poèmes dans le cadre d’une des pauses poésie qu’elle organise régulièrement à la Couveuse – Maison Pour Tous de Chadrac. Confinement oblige, les poèmes voyagent désormais sur les ondes.

Ecrivant dans mon coin, je n’ai pas souvent l’occasion d’entendre mes textes lus, et savoure cette chance. Je suis d’autant plus touchée que les poèmes choisis par Chloé sont, parmi les premiers que j’aie écrits, ceux dont je savais qu’ils étaient vivants.

Le site des pauses poésie de la Couveuse-MPT Chadrac, où vous pouvez entendre d’autres poèmes : ici.

Le texte de Lullaby et celui de A l’ombre de ta force.

6 thoughts on “Par la voix de Chloé Landriot

  1. Ca fait du bien aux anciennes oreilles anglaises, avoir la texte a cote! Merci bien, Quyen! Je dois revisiter quelques fois et bientot. Will.

    et si on donnait des tradescantia a Aidan, pour practiquer faire des boutures? (Il faut dire que les Tradescant, pere et fils, venaient de Canterbury.)

    Liked by 2 people

    1. Ah tiens, je ne savais pas, pour les Tradescant ! J’ai justement une bouture de tradescantia à faire grandir, mais mon mari ne veut plus de nouvelles plantes à la maison. Nous lisions justement le Seigneur des anneaux, le moment où la forêt de Fangorn s’avance pour étouffer les orcs à la bataille de Helm’s Deep, et voilà… 🙂

      Liked by 2 people

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s