Poems

Essor

 

Je doute de ma langue plus que de ma peau
je doute de mes yeux et doute de vos voix
je douterai demain d’avoir jamais vécu
ici – comme à présent d’avoir connu là-bas
tel regard autrefois

 

Mais jamais
de l’aube et de l’essor
que contre le courant mon lent désir amonte
en quête de la source où la mémoire

nue

charnelle s’enracine

*

15 thoughts on “Essor

    1. J’imagine la classe, bleue comme le petit matin, ton cartable sur le bureau, les chemises lourdes de photocopies. Je suis contente de t’y accompagner. Pour moi la chair n’est certitude que parce qu’habitée d’Esprit.

      Liked by 2 people

      1. La classe était effervescente (dernière heure Avec les 4èmes avant Noël). Les élèves étaient sur leur 31. On a parlé de la réception des Misérables, des romantiques, du Parnasse, de leurs conceptions différentes de l’art. Ils étaient clairement du côté d’Hugo qu’ils viennent de lire. Ensuite, ils ont réclamé des poèmes comme cadeau de Noël😊😊😊. J’en ai lu plusieurs, dont le tien (tu n’es pas fâchée?. Tu vois, tu étais là 😉

        Liked by 2 people

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s