Calligraphie

*

A Koshu

Novembre grisonnait embué
Et l’automne ployait
Trop tendre tôt dissout

Droits comme midi se dressaient
Ton corps et ton pinceau
(Quant à l’autre bras de la croix
C’était l’encre allongée dans sa pierre)

Tu ne dis que ceci :

La ligne révèle qui nous sommes.
Traçons-la
Comme le sabre son destin
Plus leste que le sang
De fourreau clair en fourreau pur

L’encre jaillit

Alors je vis
Dans la vibration de ton arc
Suspendue la déroute du fleuve

Et l’aval et l’amont les doigts joints sur la rive
De la feuille surprise
Y faire éclore les songes du vide :

Une écaille, une aile, un soupir
L’éclair noir d’une vie
Pupilles par où Dieu nous désire

L’œuvre du calligraphe
N’est pas ce que signe le sang de son sceau
Mais l’élan même de la terre au paradis

*

 

Advertisements

Author: Frog

Writing and gardening between England, France, and an often-dreamt Mediterranean.

15 thoughts on “Calligraphie”

      1. Haha, tu es gentil, Carnets. Ils ont la gentillesse de dire qu’ils choisissent « en toute subjectivité ». Ce poème leur a été envoyé avec deux autres et le thème était l’éphémère et l’éternel. 🙂

        Liked by 1 person

  1. Ils sont fous ou quoi, ces gens de la Piscine ? Déjà, le nom n’est pas crédible pour une revue de poésie. Essaie les maisons d’édition de chez nous : c’est tellement beau ce que tu écris, tellement fort et dis-toi que les gens qui ne savent pas te lire sont des cons finis ! Voilà, je l’ai dit.

    Liked by 6 people

    1. Oh merci Anne, tu es adorable ! Je crois que dans cette piscine tous les genres de textes peuvent plonger, pas seulement la poésie. Je suis en train de travailler à un petit recueil et j’irai explorer les maisons belges aussi. Je ne me fais pas d’illusion mais il faut essayer – on écrit aussi pour être entendu. Merci beaucoup de ta gentillesse et ton soutien ! 😊

      Liked by 2 people

    1. Merci beaucoup Martine ! ❤ Et merci pour le partage de poèmes sur ton site, j'ai beaucoup de plaisir à faire des découvertes grâce à toi.

      Like

    1. Merci Alma, tu es adorable. Trop bien pour eux, peut-être pas, mais je suis très heureuse que tu aimes mes textes, comme j’aime les tiens !

      Like

  2. Que tes poèmes si beaux aient été refusés me réconcilie avec tous les refus que j’ai pu recevoir ! Piètre consolation pour toi, je suis d’accord ; mais d’autres poèmes de toi ont été acceptés dans la revue Artichaut. Certains savent et veulent t’entendre !

    Liked by 1 person

    1. Merci Joséphine ! Je comprends bien qu’avec des centaines de contributions envoyées, le choix ne soit pas toujours simple pour les revues ! Je n’ai aucune rancoeur. Je suis ravie d’avoir été publiée avec toi dans Artichaut !

      Like

Leave a Reply to Frog Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s