Vous en reprendrez bien encore un peu ?

Compagnons d’écriture et amis lecteurs,

Maintenant que les appétits sont apaisés et les esprits sustentés, j’ai l’honneur et la joie de déclarer gagnants de cet Agenda de rentrée consacré aux épices …

… la série Hourvari au Cagibi de Martine l’Ecritur’bulente, et le Pique-nique en forêt de Carnets Paresseux !

Si vous ne les avez pas lus, précipitez-vous et offrez à vos papilles littéraires un plaisir garanti sans culpabilité post-prandiale. Il se pourrait même que vous appreniez une chose ou deux sur les épices (… aller dans le monde sans connaître ses épices, c’est risqué…) ainsi que sur les talents cachés d’une certaine fillette au capuchon écarlate (ses actions lors de l’épisode relaté ont suscité des interprétations contradictoires de la part des experts qui, tentant de déterminer à des fins d’utilité future l’heureuse cause de sa survie, hésitent encore à l’attribuer à un tempérament d’une désarmante amabilité ou, au contraire, à une ruse somme toute remarquable chez une enfant de cet âge – quel âge, d’ailleurs ?).

L’Agenda ironique du mois d’octobre sera confié à la gouverne de Carnets Paresseux, qui réalise ainsi un coup double dont personne ne s’étonnera. La paresse a parfois du bon, qui tend à l’efficacité !

Je remercie tous ceux qui se sont laissés tenter par mon sujet, et souhaite longue vie à l’Agenda ironique.

(M’en vais de ce pas chercher mon carrot cake…)

Advertisements

Author: Frog

Writing and gardening between England, France, and an often-dreamt Mediterranean.

23 thoughts on “Vous en reprendrez bien encore un peu ?”

  1. Monsieur Poivre, le Père Limpinpin, le Père Coude, les deux Ginette (Garcin et Mathiot), Mesdemoiselles Cannelle, Cardamome, Coriandre, Messieurs Curcuma, Gingembre, Safran et tous leurs amis me chargent de remercier chaleureusement tous.toutes les personnes qui ont suivi leurs aventures avec intérêt et qui les ont élus pour figurer sur le podium de cet agenda épicé. Un podium qu’ils ont l’honneur et le bonheur de partager avec Monsieur Carnets.
    Et maintenant, resto pour tout le monde !

    Liked by 4 people

  2. Je ne sais pas ce qui se passe (est-ce encore mon ordi qui déconne ?) mais tout ton décor a disparu ! Ne reste qu’un fond vert, passable certes, mais délibérément fade tout le contraire de l’annonce faite aux agendesques cavaliers du mois. Bon, allons-y pour de futures joutes. En avant et merci, chère Frog, de nous avoir régalés de subtiles fragrances.

    Liked by 1 person

  3. Bravo aux vainqueurs!
    Merci à tous pour les saveurs ô combien variées de vos textes! C’est toujours un plaisir de vous lire.
    Merci Frog pour ce délicieux sujet de septembre qui rendit moins amère la rentrée, et (si j’ai bien compris),bon anniversaire!

    Liked by 2 people

  4. Mille bravi à l’Hourvari au Cagibi ! ravi je suis d’être sur le strapontin d’à côté ! mille et deux mercis aux lecteurs qui ont su débusquer derrière l’histoire les talents cachés et parfois contradictoires d’une certaine fillette au capuchon écarlate, désarmante d’amabilité ou, au contraire, rusée comme un renard (ou bien cruche absolue, ou.. ou.. )
    et mille et trois mercis et bravi à Frog la Grenouille qui a su proposer un aussi joli thème, plein de gouts et de parfums !
    Me reste plus qu’à débusquer à mon tour un sujet pour l’agenda d’octobre… on en recause bientôt

    Liked by 5 people

  5. Bon j’ai perdu, mais c’était de justesse, et les médias , vraiment , sont criticables.
    Mais le peuple saura faire entendre sa voix !
    S’il le faut nous ferons des contes à ressort !
    Et des feuilletons piquants, salés, avec de la langue épicée !
    😁😁😁😁

    Liked by 1 person

    1. Mais oui ! Nous autres qui avons perdu sommes d’ailleurs la majorité, à laquelle la démocratie donne la légitimité de… euh… faire entendre notre voix à travers des contes à ressorts ? 🤔

      Liked by 1 person

      1. Houla … un conte à ressort c’est un conte qui ressort d’un autre conte plus célèbre.
        La démocratie … c’est le pouvoir du nombre, rien de plus, donc derrière les “gagnant.e.s” nous faisons nombre, ou l’ombre qui souligne leur grandeur. (quel fayot je fais ! )

        Liked by 2 people

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s