Gardening · In English

Gardening Diary

So as not to burden your WordPress Reader, I have created a little page called Gardening Diary (up there in the menu). In it, I intend to record menial garden-related tasks, or events which don’t really deserve a blogpost. Why, may you ask, not keep such a diary to myself ? To that question I don’t have any satisfying answer. I feel like sharing it, in a unobtrusive way. I also hope that by making it available here, I will keep at it regularly.

The picture is of today’s haul, under the poor light of my desk lamp : a few Daucus carota seedheads collected from the Greyfriars meadow garden (which I believe Franciscans still tend to), and a most exquisite, delicate other seedhead from my garden – and I don’t know from which plant ! Happiness is made of such small things.

8 thoughts on “Gardening Diary

  1. J’adore la photo, énigmatique nature morte, comme si tu préparais des pigments pour écrire. Tu as finalement trouvé des graines de fleurs de carotte, et pas dans n’importe quel jardin ! Elles seront les messagères de François. Hier, courant sous la pluie au Tiergarten, j’ai porté une attention nouvelle aux alchimilles. 🙂

    Liked by 1 person

  2. Je comprends assez mal l’anglais mais j’ai à peu près compris votre billet 🙂
    Vous avez une manière très délicate et très artiste de parler du jardinage, ça donnerait presque envie de s’y mettre – bien que je n’y connaisse rien.

    Liked by 2 people

    1. Merci beaucoup de votre lecture ! Je suis touchée que vous ayez fait l’effort de lire ce petit billet de rien. Le jardinage est pour moi une pratique proche de l’écriture, et plus encore de la prière, ou de ce que j’imagine que sont la méditation ou la peinture pour d’autres. Si vous avez l’occasion de vous y mettre, je pense que vous y trouverez grand plaisir, vous qui écrivez aussi des poèmes, et depuis bien plus longtemps que moi. 🙂

      Liked by 1 person

      1. Ah mais ce n’est pas un effort de lire vos billets, c’est un plaisir car j’aime beaucoup votre écriture. Je lis d’ailleurs la plupart de vos articles, même si je n’ai pas toujours la présence d’esprit pour laisser des commentaires. Les rares fois où j’ai jardiné ça m’a effectivement fait du bien au corps et à l’esprit, ça apporte joie et apaisement, mais j’avoue que je suis un peu paresseuse pour ce genre de tâches 🙂

        Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s