Degrés d’amour

Le blog Les Narines des Crayons mentionne aujourd'hui deux recueils poétiques de mon amie Chloé Landriot, Un Récit et Vingt-Sept Degrés d'Amour. J'ai écrit ici mon admiration pour le premier, et voulais attendre que la poire soit mûre pour toucher un mot du second. Suffit : l'automne mûrissant plus vite que ses fruits, je renonce à … Continue reading Degrés d’amour

Advertisements

Forest

Will you, ere my demise Let me step inside you Brother oh my forest That on the purple paths love winds into your depths I might once again walk And marvel once again Still flowering your chest The vines of destinies Some glib life would confine to thin dreams But for your breath Nestled under … Continue reading Forest

Vous en reprendrez bien encore un peu ?

Compagnons d'écriture et amis lecteurs, Maintenant que les appétits sont apaisés et les esprits sustentés, j'ai l'honneur et la joie de déclarer gagnants de cet Agenda de rentrée consacré aux épices ... ... la série Hourvari au Cagibi de Martine l'Ecritur'bulente, et le Pique-nique en forêt de Carnets Paresseux ! Si vous ne les avez pas lus, précipitez-vous … Continue reading Vous en reprendrez bien encore un peu ?

A table !

Pour inaugurer l'automne, saison dont la raison d'être est évidemment d'amasser de quoi réveillonner en beauté, je vous avais invités à épicer l'Agenda ironique. Or, comme nous sommes tous conviés ce jour à un festin concocté par la joyeuse bande des épices de Martine, voici les mets apportés par quelques aimables commensaux. Soyez sûrs de … Continue reading A table !

Mue

Un matin tu te lèves, l’été n’est plus là. Le fond de l’air est blanc. Un voile émousse toute pointe de couleur et de son, une astringence travaille l’espace. Bien que loin de toute campagne, tu perçois dans cette infusion de brume l’haleine des vallons où s’embrasent sans chaleur des rousseurs éphémères. Ainsi se réincarne … Continue reading Mue

Archery

They say you never know Why you love somebody But it is for that time Beyond your time when all Those arrows loosed blind from young hearts overbowed Meet unexpected gold And chime Hear ! the call is coming home Over night-rooted crests Waking deep sullen wastes (oh years for not much gone oh life … Continue reading Archery